AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
[FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »

Le voisin du dessus

Passe le message à ton voisin...
Forum de RP Chatbox

Partagez | 
 

 [FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »   Dim 13 Mai - 9:16

Carte d'identité du personnage:

Nom: Kim

Prénom: Chin-Hwa

Âge: 24ans

Nationalité: Japonnais, il a fallu que je choisisse..j'ai pris la nationalité de maman vu que j'avais le nom de papa

Statut: couple

Avatar: Kim Hyun Joong
Le caractère d'un homme fait son destin... - Démocrite - - - -
Je suis normal ! Ouais une personne normale, tout à fait normal, je suis pas foncièrement méchant ou totalement gentil, je suis parfaitement au milieu, mon comportement s'adapte juste à mes émotions quand j'en ai au contexte . Je suis minutieux et froid quand il faut l'être, doux et câlin quand c'est ce que la vie attend de moi. Je ris quand c'est drôle, je pleur quand ...ouais non je pleurs plus ...En fait la moindre de mes réaction est calculée , je ne sais plus vraiment agir naturellement , spontanément, on pourrait le croire mais c'est faux. J'ai du perdre cette faculté en même temps que mon père ou alors je ne l'ai jamais eu...Bien entendu des fois, avec certaines personne je suis naturel même si après je me demande si je l'ai été ou pas... Ce n'est pas un grand problème, je m'en fou un peu pour l'instant , c'est tellement fin que personne ne remarque , pas même ma femme...tiens, est-ce que je l'aime vraiment ? Hmmm on va dire que oui, ce poser des questions c'est pas bon dans ma situation.

Je me mêle parmi vous avec une aisance implacable, vous ne voyez rien, ça me donne l'impression d'appartenir à un autre monde... d'être quelque peu supérieur … Je pense que je le suis, oui, les émotions rendent faible le plus souvent, vu que j'en connais qu'une partie, j'ai moins de faiblesse, on ne peut plus me faire mal. Heureusement, sinon je n'aurais pas fait long feu dans mon métier. Je suis très amical, un monsieur tout le monde, je ne cherche pas à être l'excentrique que je suis vraiment, les gens s’intéresseraient trop à moi et découvrirais mon secret. Je suis juste le gentil pharmacien sans histoire. Croyez y dur comme fer. Ou l'ange mortuaire que je suis viendras vous envoyer en enfer.

L'apparence est le vêtement de la personnalité... - Galienni -
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis pas petit , 1m 81 , je en suis pas gras non plus, 72 kilos de muscles que j'entretiens par le biais de mon sport. Je suis pas une de ses bombes des drama ou des groupe de musique mais je me defend plutôt bien, sans doute mon visage cajoleur et mon corps d'atlète, on me dit souvent que j'aurais du faire mannequin et dans ma tête je répond « et quand aurais-je eu du temps pour ma vengeance ? ».

Je change beaucoup de coupe de cheveux ou de couleur de cheveux, de un parce que ça m'est utile, ça m'aide à disparaître des mémoires si jamais ; et de deux, parce que j'aime bien. Stagné c'est pas vraiment mon truc, ainsi je peux laisser ma couleur naturelle un marron doux ou avoir un caramel, un noir etc. A chaque coupe un look, ainsi ma femme n'a pas envie d'aller voir ailleurs comme elle dit, elle a assez de mec différent dans son lit. Mais mes look son toujours assez jeunes et vif , classe néanmoins . Toujours un peu décontracte, j'aime pas être étriqué , puis bon il vaut mieux avoir une certaines liberté dans ma seconde profession...

J'ai un tatouage sur l'avant bras droit que je masque à la pharmacie : Break Down . Je n'en ai pas d'autre, pas de piercing non plus. J'ai quelque grains de beauté par ci par là, pas vraiment de cicatrice notable. Je crois qu'on a fait le tour de ma personne , au pire on découvrira le reste plus tard ensemble x) .
Seule l'histoire n'a pas de fin... - Baudelaire -
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis né et ai vécu au Japon contrairement à ce qu'on pourrait croire. Mon père y est venu l'été de ses 18 ans et n'est plus jamais reparti , je crois que c'est ce qu'on appelle un coup de foudre, enfin plus ou moins, parce que mes parents ne m'ont jamais caché qu'à la base c'était juste une histoire de vacances, qu'ils ne seraient pas revu ultérieurement , sans doute des lettres pendant quelques semaines et c'est tout . Seulement voilà, le fil rouge s'est enroulé autour de leur doigts et ils ont choisi de suivre le chemin qui s'offrait à eux. Mon père était assez bon cuisinier donc il a bossé dans un resto de ramen, sans diplôme il n'avait pas grand chose à faire, maman n'a pas réussi à obtenir sa bourse pour l'université ,de toute façon elle n'aimait pas l'école. Elle a enchainé les petites boulot, en cumulant plusieurs à la fois ils ont réussi a pouvoir vivre ensemble et bien. Voyant que ça duré, à sa mort ma grand mère maternelle, leur a légué sa modeste maison , ils s'y sont installé , et y fondé ma famille, j'ai jamais eu beaucoup d'argent mais je ne manquais de rien. Jusqu'au jour de mes 10 ans... Super anniversaire, celui dont je me souviendrais toute ma vie. Ils ont déboulé de nulle part, alors que je rentrais de l'école, avec ma voisine plus agée que moi que je prenais pour une grande sœur, j'ai entendu un bruit , j'ai voulu courir mais elle m'a attrapé de toute ses force, m'a retourné et enfui mon visage dans sa poitrine, elle m'a trainé dans la ruelle près de nos maison et ne m'a pas laché. A ses chut, j'ai compris que quelque chose venait de se passer... Mon père venait de se faire tuer. Pourquoi ? Par qui ? Je ne savais pas … Ce que j'ai su après en fouinant avec ma voisine c'est qu'on avait mis un contrat sur sa tête, jalousie, racisme ? Je ne sais pas, ce que je sais ce qu'un jour tôt ou tard, j'aurais moi aussi un flingue coller sur la temps, mais je serais celui qui appuiera sur la gachette. Celui ou ceux qui ont fait ça , m'ont pris non seulement mon père, mais aussi ma mère , le bébé qu'elle attendait , ma vie... J'ai tout perdu ce jour là.

C'est cliché j'avoue mais j'ai décidé de le venger, de faire payer à cet enfoiré ou ces enfoirés ...La justice à abandonné assez tôt...c'est comme si mon père était mort deux fois... Ce qui était pour moi gamin, un loisir est devenu un devoir, je ne m'amusais plus au dojo de jujitsu , j'apprenais à blesser , à me défendre. Je me suis tourner vers d'autre art, j'ai appris seul , j'ai grandi seul... Je voulais que ma mère pense à autre chose, qu'elle voit la vie, du bon coté alors j'ai toujours tout fait pour qu'elle soit fier de moi, j'ai eu de bonnes note à l'école, je suis devenu pharmacien . A mes 21 ans, épuisée de sa vie, ma mère s'est éteinte dans son lit, ce fut un soulagement autant qu'un déchirement. Je m'en veux encore de lui avoir caché qui je suis devenu...Mais aurait-elle aimé savoir que son fils pense et rêve de vengeance ? Qu'il a tout fait pour un jour se venger ? Qu'il tue pour se perfectionner ? Je ne pense pas..

Aujourd'hui j'ai 24ans,j'ai deux vie, celle de l'ombre ou je tue des gens, celle qu'on me connait où je suis bosse comme pharmacien et où je suis marié depuis 4ans à Kyoko, je l'ai rencontré à l'école, on était seul tout les deux, torturé par nos démons, faut croire qu'on s'est bien trouvé, elle me comble de bonheur, c'est une bonne femme, une belle femme, que demandé de plus ? Elle fait de mon appart un petit nid douillé. De plus avec elle je suis totalement libre, elle me laisse seul croyant que j'en ai besoin pour mon équilibre mental, elle est persuadé que je fais des heures sup, que je fais beaucoup de sport, que je vais souvent voir ma famille avec ou sans elle, que je fais des soirées entre amis...Naive..c'est sans doute pour ça qu'elle me plait. Je lui ai promis que je me calmerais quand on aura un bébé...ou quand j'aurais eu ce que je voulais

J'aime bien mon appartement, la résidence, les voisins... Ils me foutent la paix, avec eux c'est comme si tout était normal.


Surnom du joueur:Nero
DC?
Comment as-tu découvert le forum?Par les fonda sur un autre fo<3
Fréquence de connexion :7/10
CODE DU FORUM POUR VALIDATION: [Code bon vu par la team]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 313
Date d'inscription : 10/05/2012
Localisation : Dans la résidence
Emploi/loisirs : Repos
Humeur : So badly in love

Carte d'identité
Âge: 24 ans
Préférence: Bi
Statut: En couple avec Mister Boombastic ♥
avatar
Admin
Aizawa Haruo
MessageSujet: Re: [FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »   Lun 14 Mai - 4:15

Tu es validé !!

Bienvenue chez nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 342
Date d'inscription : 09/05/2012

Carte d'identité
Âge: 26
Préférence: Homo
Statut: En couple avec Haruo ♥
avatar
Admin
Izumi Naoto
MessageSujet: Re: [FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »   Lun 14 Mai - 4:54

Validé également pour ma part
Bienvenue à la résidence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FINI]« Tueur à gages, c’est un métier comme un autre ; tous les jours, on pointe, la seule différence, c'est qu'après, on tire. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le voisin du dessus :: Fiches personnages-